Safet Susić, portrait de “magic Susić”

Safet Susić, les origines

Safet Susić est né le 13 avril 1955 à Zavidovići, à l’époque ville de la Yougoslavie, aujourd’hui de la Bosnie-Herzégovine. Il commence le football très jeune et se positionne très vite comme un milieu offensif.

Sa capacité à donner d'excellent ballon de but lui a offert le surnom de “magic Susić”.

Durant toute sa carrière de joueur, il n’aura joué que dans trois formations : Zarajevo, le Paris Saint-Germain et l’AS Red Star.

Il est également international yougoslave dans les années 70 et 80. Il participe à plusieurs compétitions nationales avec la Yougoslavie de 1977 à 1990.

Sa carrière professionnelle s'étend de 1973 à 1990. Après celle-ci, il se reconverti entraîneur et se retrouve à la tête de plusieurs formations notamment en Turquie.

Safet Susić, sa carrière en club

Débuts professionnels en Yougoslavie à Sarajevo

Safet Susić débute le football dans le petit club de sa ville natale : Krivaja. Très vite repéré par les clubs des alentours, il rejoint la capitale Sarajevo en tant que junior pour la saison 1972-1973. 

Au début de la saison suivant, il devient professionnel et titulaire à Sarajevo. Il dispute son premier match pro le 3 août 1973. 

Il joue au total 9 saisons avec le maillot de Sarajevo mais ne parvient pas à remporter le moindre titre. Safet Susić est tout de même vice-champion de Yougoslavie en 1980 avec le FK Sarajevo. 

Il dispute 244 matchs dans le club yougoslave et parvient à tromper les gardiens adverses à 95 reprises ce qui est relativement élevé pour un milieu offensif.

Arrivée au Paris Saint-Germain pour confirmer

Safet Susić débarque du côté du Paris Saint-Germain à l’été 1982 après la Coupe du Monde qui se déroulait en Espagne. A 27 ans, le Yougoslave est à la recherche d’un nouveau défi.

En 1982, il dispute le Tournoi d’été de Paris. Cependant, son transfert sera retardé par l’état yougoslave et Safet Susić devra attendre le dernier match de la saison face à Monaco pour jouer son premier match officiel sous ses nouvelles couleurs. 

Son passage au PSG est marqué par sa capacité à distiller de très belles passes décisives. L’une des plus connues est celle offerte à Nambatingue Toko lors de la finale de la Coupe de France 1983. Safet Susić brosse le ballon de l’extérieur du pied pour son attaquant Toko qui trompe le gardien de Nantes. Susić marque le deuxième but de Paris en plus de sa passe décisive en fin de match et le PSG remporte la Coupe de France (3-2). 

Le 22 septembre 1984, il distribue 5 passes décisives dans le même match face à Bastia en championnat pour une victoire 7-1.

Safer Susic Paris Saint-Germain

Malgré ses superbes prestations lors de certains matchs, Safet Susić est irrégulier comme lors de la défaite en finale de la Coupe de France 1985 (défaite contr Monaco) et à la réputation de choisir ses matchs. Son talent est pourtant là et sa conduite de balle fait rêver de nombreux fans.

Lors de la saison 1985-1986, Safet Susić et le Paris Saint Germain réalisent une saisons remarquable. Les Parisiens remportent le titre de champion de France.

La saison suivante 1987-88 est plus compliqué pour Safet Susić car le PSG termine 7ème du championnat. L’entraîneur du moment, Gérard Houiller est même écarté. Paris joue le maintien est celui-ci est acquis grâce notamment aux très bonnes performances de Safet Susić. 

La saison 1988-1989 voit le PSG et l’Olympique de Marseille se battre pour le titre. Marseille finit par s’imposer sur un but de Franck Sauzée et soulève le trophée. 

Sa dernière saison à Paris se joue en 1990-1991. Au total, Safet Susić aura porté à 245 reprises le maillots du Paris Saint-Germain et aura marqué 85 buts. Il distribue également pas moins de 95 passes décisives ce qui fait de lui, encore à ce jour, le meilleur passeur du PSG. 

Safer Susic Paris

Fin de carrière à l’AS Red Star 93

La dernière saison de sa carrière de joueur, Safet Susić la passe du côté du Red Star. Il dispute 20 matchs avec l’autre club de Paris et marque à trois reprises. 

Safet Susić, sa carrière avec l’équipe de Yougoslavie

Safet Susić connaît sa première sélection à l’âge de 22 en 1977. Avec le maillot Yougoslave, il dispute 54 matchs et marque à 21 reprises.

Il participe à sa première Coupe du Monde en 1982 en Espagne lors de laquelle la Yougoslavie se fait éliminer au premier tour.
En 1984, il participe au Championnat d’Europe organisé en France. La Yougoslavie perd dès le premier tour de cet Euro 1984.

Safer Susic Yougoslavie

Sa dernière compétition internationale, Safet Susić la joue en Italie avec la Coupe du Monde 1990. La Yougoslavie accède aux quarts de finale mais se fait sortir par l’Argentine aux tirs au but. Safet Susić prend ensuite sa retraite internationale.

Safet Susić, sa carrière d’entraîneur

Safet Susić débute sa carrière d’entraîneur à l’AS Cannes lors de la saison 1994-1995. Il rejoint ensuite le championnat turc et le club d’Istanbulspor pour deux saisons de 1996 à 1998. Il fait après cela un bref passage du côté d’Al Hilal Riyad en Arabie Saoudite avec qui il est vice-champion en 2001.

Il revient ensuite en Turiquie et enchaîne les expériences : Konyaspor en 2004-2005, MKE Ankaragücü de 2005 à 2006. Il passe ensuite deux saisons au Çaykur Rizespor de 2006 à 2008 puis termine 2008 au sein du club d’Ankaraspor AS.

En décembre 2009, il est nommé sélectionneur de l’équipe de Bosnie-Herzégovine. Sa principale mission est de qualifier cette équipe à l’Euro 2012. 

Lors de son premier match sur le banc, Safet Susić bat le Ghana, alors vice-champion d’Afrique (2-1). Il ne parvient pas à se qualifier pour l’Euro 2012 mais participe à la Coupe du Monde 2014 au Brésil. La Bosnie-Herzégovine est cependant éliminée au premier tour. Il est licencié en novembre 2014 avec un bilan de 26 victoires, 10 nuls et 18 défaites.

Safet Susić enchaîne avec une nouvelle expérience le 13 juillet 2015 en France en Ligue 2 dans le club d’Evian Thonon-Gaillard. Il reste au sein du club que quelques mois et se fait licencier le 11 janvier 2016 après une défaite 4-1 face à Clermont. Il a comme bilan 9 victoires, 6 nuls et 10 défaites.

Il retourne ensuite en Turquie auprès du club d’Alanyaspor où il passe la saison 2016-2017. Il comptabilise 13 victoires, 5 nuls et 17 défaites.

Il est actuellement l’entraîneur du club Akhisar Belediyespor depuis 2017. En 2018, il gagne la Supercoupe de Turquie. 


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés