Luca Toni, le finisseur chirurgical made in Italie

Luca Toni est l’un des joueurs qui nous vient en tête quand on pense à l’attaquant italien type. Avec Roberto Baggio, Alessandro Del Piero ou encore Pippo Inzaghi, Luca Toni entre parfaitement dans leur sillage.

Malgré sa carrure imposante, près d’1m93, Toni n’est pas simplement un déménageur qui aime être dans la surface. Au contraire, il sait parfaitement jouer de son corps pour distribuer des passes décisives et des bons ballons offensifs. Voilà pourquoi il était tant redouté par les équipes adverses.
Luca Toni a porté de nombreux maillots différents au cours de sa carrière mais les principaux sont ceux de l’AC Fiorentina, du Bayern Munich, de la Juventus et de l’Hellas Vérone.

Il a également porté à de nombreuses reprises le maillot de l’Italie.

Luca Toni, ses débuts et sa révélation avec Palerme et l’AC Fiorentina

Luca Toni voit le jour le 26 mai 1977 dans la ville de Pavullo nel Frignano en Italie. Sa formation en équipe de jeunes débute dans le club du Modène FC entre 1990 et 1994. Chinesinho, l’ancien joueur brésilien, alors entraîneur des jeunes, le révèle aux yeux de tous.

Il joue ensuite ses premiers matchs en professionnel dans ce club (34 matchs pour 8 buts marqués).

En 1996-1997, Toni porte les couleurs de l’Empoli mais il ne joue que 3 matchs avant de rejoindre l’US Fiorenzuola en 1997 (30 matchs, 4 buts) puis l’AS Lodigiani (33 matchs, 16 buts).

La grande révélation de Luca Toni arrive tardivement car il ne commence réellement à faire parler de lui qu’en 2003 quand il porte le maillot de Palerme. Avant cela, il a joué pour Vicence Calcio (33 matchs, 9 buts) et pour Brescia Calcio (50 matchs, 16 buts).

En 2004, Luca Toni est champion de Serie B avec Palerme. Il est d’ailleurs le meilleur buteur de la compétition avec 30 buts. La saison suivante, en Serie A, le buteur italien marque 20 buts dans l’élite. Les plus grands clubs italiens cherchent à l’attirer dans leur effectif.

luca toni palerme

Luca Toni signe en 2005 sous le maillot Fiorentina. Pour sa première saison à Florence, il termine soulier d’or italien avec 31 buts marqués ainsi que soulier d'or européen.

La saison 2005-2006 débute par un bras de fer entre le joueur et son club. En effet, Luca Toni veut rejoindre l’Inter Milan qui lui a transmis une offre. Après le refus de la Fiorentina, il reste finalement au sein du club et marque 16 buts en 29 matchs de championnat.

Luca Toni, le top avec le Bayern Munich et la fin de sa carrière

Luca Toni décide de quitter son Italie natale pour l’Allemagne en 2007. Il signe en faveur du Bayern Munich contre une somme de 11 millions d’euros.

Dans l’effectif bavarois, nous pouvons citer des joueurs comme Franck Ribéry, Miroslav Klose ou encore Arjen Robben qui rejoint le club en 2009.

Très vite, Luca Toni devient un élément indispensable du onze de départ munichois. Il forme, avec Miroslav Klose, un duo d’attaque redoutable que les Allemands surnomment “Kloni”.

Le duo marque 33 buts toutes compétitions confondues. Avec le Bayern Munich, Luca Toni remporte la Bundesliga en 2008, la Coupe d’Allemagne ainsi que la Coupe de la Ligue d’Allemagne.

luca toni bayern munich

Lors de la saison 2007-2008, il est le meilleur buteur de la Bundesliga avec 24 buts et co-meilleur buteur de la Coupe de l’UEFA avec 10 buts.

Arrivé en 2009 sur le banc du Bayern, Louis van Gaal annonce qu’il ne compte pas sur Luca Toni. Ce dernier est prêté 6 mois à l’AS Rome de janvier 2010 à l’été 2010.

En 2010-2011, Luca Toni cherche à se relancer après un saison compliquée. Il joue pour le Genoa en Italie et marque 7 buts en 18 matchs.
La Juventus frappe ensuite à sa porte. Il ne joue que 6 mois sous le maillot Juventus et part ensuite à Dubaï dans le club d’Al Nasr.

En 2012 et pour une saison, Luca Toni revient sous le maillot Fiorentina et marque 8 buts en 28 matchs.
Pour finir sa carrière, Luca Toni joue avec l’Hellas Vérone. En 2014-2015, il termine co-meilleur buteur d’Italie avec 22 buts, à égalité avec Mauro Icardi qui joue avec le maillot Inter Milan. Au total, il marque 51 buts en 100 matchs avec Vérone.

Luca Toni avec le maillot de l’Italie

Luca Toni est appelé pour la première fois sous le maillot Italie en 2004 par le sélectionneur du moment, Marcello Lippi. Il dispute sa première sélection le 18 août 2004 face à l’Islande à 27 ans.

Le buteur italien joue ensuite la Coupe du Monde 2006 qui se dispute en Allemagne. Il remporte le trophée suprême face à l’équipe de France aux tirs au but (1-1).

luca toni italie

Le champion du monde joue ensuite l’Euro 2008 mais l’Italie s’incline en quart de finale face à l’Espagne.

Luca Toni compte 47 sélections pour 16 buts marqués.


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés