Franz Beckenbauer, portrait d’une légende du football

Franz Beckenbauer, les origines

Franz Beckenbauer né en Allemagne le 11 septembre 1945 à Munich. Dans une Allemagne en ruine juste après la guerre, le football va devenir une véritable passion.
Rapidement surnommé “der Kaiser”, Franz Beckenbauer est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de l’histoire du football. Sa carrière professionnelle débute en 1964 et se termine en 1983. Pilier de l'Équipe d’Allemagne de l’Ouest, il l’est également dans les trois clubs au sein desquels il a évolué. Avec près de 840 matchs en professionnel, il est considéré comme une véritable légende en Europe et dans le monde entier.
Il a notamment été désigné Président du comité de la FIFA de 2007 à 2011 et il a également dirigé le comité d’organisation de la Coupe du Monde 2006 en Allemagne. Il est ensuite entendu par la justice suisse dans une affaire de corruption.
Cet article retrace la carrière de Franz Beckenbauer et les principales étapes de cette dernière.

Franz Beckenbauer, sa carrière en club, le Bayern Munich, New York Cosmos et Hambourg

Formation et consécration au Bayern Munich de 1964 à 1977

Franz commence le football au poste d’attaquant à l’âge de 9 ans dans le club du SC 1906 Munich. Lors d’un tournoi, il se dispute avec l’un de ses coéquipiers et décide de quitter le club pour rejoindre l’autre club de Munich, le Bayern.
Dans les années 60, le Bayern Munich n’était pas une équipe très réputé. Le 6 juin 1964 il dispute son premier match sous ses nouvelles couleurs. Arrivé en Bundesliga, il jouera à plusieurs postes comme ailier gauche ou milieu de terrain.
En 1966, il remporte sa première Coupe d’Allemagne. Il marque en finale de la coupe ce qui lui ouvre les portes de l’équipe d'allemagne de l'ouest (RFA). Il remporte une nouvelle Coupe d’Allemagne en 1967 ainsi que la Coupe des Coupes. Même s’il est encore jeune, Franz Beckenbauer est déjà capitaine du Bayern Munich.
La saison suivante, en 1968, le Bayern remporte le Championnat d’Allemagne. C’est à cette époque qu’il est installé en tant que libéro dans la défense allemande. Il se permet quelques montées rageuses aussi appelées raids solitaires.
Dans les années 1970, le Bayern Munich connaît son apogée. Le club bavarois est champion trois années de suite, de 1972 à 1974 et de 1974 à 1976, le Bayern Munich remporte trois Coupes des Champions. En 1976, Franz Beckenbauer remporte sa première Coupe Intercontinentale face à Cruzeiro.
Après avoir remporté tous ces trophées, Beckenbauer connaît une blessure importante à l’aine. Ce coup dur lui fait louper le match face à Francfort, important pour le championnat. Le Bayern perd 3-0 et Gert Muller déclarera que “quand Franz n’est pas là, rien ne va au Bayern”.
Au cours de son passage au Bayern Munich, Franz Beckenbauer remporte une dizaine de trophées. Il dispute 567 matchs pour 72 buts. Il remporte le ballon d'or en 1972 et 1976.

Franz Beckenbauer Bayern Munich

Départ pour l’Amérique et New York Cosmos, de 1977 à 1980

En 1977, Franz Beckenbauer est à la recherche d’une nouvelle aventure. Il est transféré aux New York Cosmos en acceptant un salaire de 2,5 millions de dollars. Le championnat américain est plus faible que la Bundesliga et ce passage de l’autre côté de l’Atlantique ne lui permet pas de progresser.
La même année, il met un terme à sa carrière avec l’équipe d’Allemagne. Le 29 mai 1977 il joue son premier match avec les Cosmos. En 1978, il remporte le Championnat et Franz Beckenbauer est nommé MVP de la saison.
Lors de ses saisons en Amérique, il sera chaque année nommé meilleur milieu de terrain de l’année. Il remporte de nouveau le Championnat en 1980.
Habitué au poste de libéro qu’il a révolutionné, lors de son passage aux Cosmos, il joue milieu de terrain. De 1977 à 1980, il joue 105 match avec New York et marque à 21 reprises.

Retour en Allemagne à Hambourg de 1980 à 1982

A 35 ans, Franz Beckenbauer revient en Allemagne au sein du club d’Hambourg. Son nouveau passage en Europe s’avère plus compliqué que prévu car l'état de santé du Kaiser n’est pas rayonnante. De 1980 à 1982, il ne dispute que 38 matchs avec Hambourg pour 0 buts. Il remporte tout de même une cinquième Bundesliga en 1982.
De 1982 à 1983, Franz Beckenbauer retournera une saison au New York Cosmos avec lesquels il disputera 27 match pour 2 buts.

Franz Beckenbauer, sa carrière internationale avec le maillot de l’Allemagne de l’Ouest

Ses apparitions en Coupe du Monde

Franz Beckenbauer dispute son premier match avec la RFA le 26 septembre 1965 dans une rencontre importante pour la qualification à la Coupe du Monde 1966.
Il est sélectionné pour disputer cette Coupe du Monde en Angleterre. Lors de cette compétition, il marque deux buts face à la Suisse (victoire 5-0). Après un nul contre l’Argentine (0-0) et une victoire face à l’Espagne (2-1), les Allemands sont en quart de finale. Ils l’emportent 4-0 face à l'Uruguay et Beckenbauer marque de nouveau.
Il marque une nouvelle fois un superbe but en demi-finale face à l’URSS (2-1) et se retrouve en finale. Lors de cette finale, l’Allemagne s’incline face au pays hôte, l’Angleterre, 4 buts à 2.

En 1970, au Mexique, Beckenbauer dispute sa deuxième Coupe du Monde. Même s’ils ne sont pas favoris, les Allemands se font remarquer en participants aux matchs les plus spectaculaires du Mondial. Ils battent le Maroc (2-1), la Bulgarie (5-2) et le Pérou (3-1) et se qualifient pour les quarts. Contre l’Angleterre, l’Allemagne est menée 2-0 avant que Beckenbauer, Seeler et Muller n’offrent la qualification à l’Allemagne.
En demi, Franz Beckenbauer se blesse mais reste malgré tout sur le terrain, diminué. Il s’incline 4-3 contre l’Italie. Les Allemands terminent 3ème après avoir battu l’Uruguay (1-0) dans le match pour la 3ème place.

La 3ème Coupe du Monde de Franz Beckenbauer sera la bonne. En 1974, à la maison en Allemagne de l’Ouest, cette dernière remporte le titre suprême. Malgré une défaite face à l’Allemagne de l’Est en phase de poule, l’équipe de l’Ouest se qualifie pour la deuxième phase de groupe.
L’Allemagne de l’Ouest remporte ses trois matchs et se qualifie pour la finale face aux Pays-Bas de Yohan Cruyff. Franz Beckenbauer et les siens s’imposent 2-1 et der Kaiser soulève le trophée de la Coupe du Monde.

Ses apparitions en Championnats d’Europe

Franz Beckenbauer est également connu pour ses bonnes prestations lors de la Coupe d'Europe, en 1972 et 1976.
En 1972, l’Allemagne remporte le trophée en Belgique. Beckenbauer est très remarqué pour son style balayeur de défense. La RFA s’impose en finale face à l’URSS 3-0. La même année Franz Beckenbauer remporte le Ballon d’Or, une première pour un défenseur.
4 ans plus tard, en 1976 l’équipe d’Allemagne n’est plus aussi resplendissante en raison des retraites internationales prises par certains cadre comme Gerd Muller ou Wolfgang Overarth. Après s’être qualifiée pour la finale en battant la Yougoslavie, les Allemands s’inclinent aux tirs au but, une première, face à la Tchécoslovaque. La même année, il fête sa 100ème sélection et remporte de nouveau le Ballon d’Or. Il reste à ce jour, le seul défenseur à l’avoir gagné plus d’une fois.

Franz Beckenbauer, sa carrière d’entraîneur

Début aux manettes de l’Allemagne de 1984 à 1990

Suite à l’échec de l’équipe d’Allemagne à l’Euro 1984, Franz Beckenbauer succède à Jupp Derwall. En 1986, lors de la Coupe du Monde, il amène son équipe jusqu’en finale mais s’incline face à l’Argentine.
En 1988, lors de l’Euro qu’elle organise, la RFA sort de son groupe mais chute en demi-finale face aux Pays-Bas (2-1) futurs vainqueurs du tournoi.
C’est lors de la Coupe du Monde 1990 que Franz Beckenbauer remporte son seul et unique trophée avec sa sélection mais pas n’importe lequel, le titre suprême. En Italie, l’Allemagne de l’Ouest s’impose en finale face à l’Argentine. Sur l’ensemble de la compétition, aucune équipe n’a battu l’Allemagne.
Après Mario Zagallo avec le Brésil, Franz Beckenbauer devient le deuxième footballeur a gagner une Coupe du Monde en tant que joueur et en tant que coach. Didier Deschamps viendra compléter le podium en 2018.

Franz Beckenbauer Allemagne

Courte expérience à l’Olympique de Marseille en 1990

Juste après son titre mondial avec l'Équipe d’Allemagne de l’Ouest, Franz Beckenbauer est sollicité par Bernard Tapie pour rejoindre l’OM. Cette expérience sera très brève puisque le champion allemand ne disputera que 15 matchs sur le banc de Marseille pour 8 victoires, 2 nuls et 5 défaites.
La barrière de la langue est une donnée importante dans cette échec malgré le fait que l’équipe de Marseille lui convienne parfaitement. Il prend ensuite le poste de directeur sportif mais ne restera en tout que 4 mois à Marseille.

Franz Beckenbauer Marseille

Dernier banc au Bayern Munich en 1994 et 1996

Pour terminer sa carrière d’entraîneur, Franz Beckenbauer prend place en 1994 et 1996 sur le banc du Bayern Munich. Il remporte la Bundesliga en 1994. Il remporte en 1996 la seule Coupe de l’UEFA de l’histoire du Bayern Munich. Au total il dispute 19 matchs pour 12 victoires, 2 nuls et 5 défaites aux commandes du club bavarois.


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés