Le maillot Peaudouce LOSC 1979, un maillot classic du football !

Le maillot Peaudouce LOSC 1979 un maillot classic du football !

Curieuse démarche commerciale pour mettre son produit en valeur

Au LOSC, on a la vie dure mais la PEAUDOUCE grâce au sponsor feutré qui fleurit sur le maillot vintage des joueurs nordistes au mitan des années soixante-dix et fane au milieu de la décennie suivante. Fidèle partenaire du club lillois pendant plus de dix ans de disette et de déception sportive, le spécialiste de la couche-culotte aurait pu se convertir dans les mouchoirs jetables au vu des résultats moyens, voire décevants, obtenus par une équipe sans ambition ni moyens financiers à l'époque. Curieuse démarche commerciale pour mettre son produit en valeur. La raison de cet acharnement réside peut-être aux origines des fondateurs du groupe industriel implanté à Linselles. Les frères Willot (Bernard, Régis, Jean-Pierre et Antoine), qui ont lancé la marque Peaudouce en 1971, sont tous natifs de Roubaix dans la banlieue lilloise. Plus une affaire de coeur que d'investissements financiers pour ceux que l'on surnomme dans la région « les Daltons », en raison de leurs méthodes dignes du far-west en matière de gestion et d'acquisition de biens.

Le maillot Peaudouce LOSC 1979 un maillot classic du football !

Une trace indélébile dans l'esprit des supporters

A l'heure du bilan, si les résultats sportifs et les trophées sont absents, le partenariat entre le LOSC et son sponsor historique laisse cependant une trace indélébile dans l'esprit des supporters. Lille c'est Peaudouce et inversement, le stade Grimonprez-Jooris et une bonne fricadelle à la mi-temps. Le bon vieux temps de la lose et de la bricole parfois entrecoupé par quelques éclairs de génie. Presque la mouche dans le lait corporel hydratant, comme cette saison 1978-79, l'année de la remontée, où Lille obtient son meilleur classement des années Peaudouce (6ème). Une équipe s'affirme et les buteurs s'expriment. Pierre Pleimelding pointe à 21 buts et Žarko Olarević à 15 sous la conduite de José Arribas. Dès l'exercice suivant, le LOSC plonge dans une sorte de léthargie (13ème) malgré la confirmation de Pleimelding au rang de goléador du club (18 buts). Arrivé au club en 1977 alors que l'équipe doit vivre une saison au purgatoire (1977-78), Pierre Pleimelding s'installe très vite comme un pion essentiel de l'attaque nordiste jusqu'à son départ en 1981, et affiche des statistiques ahurissantes (77 buts en 159 matches). Malgré tout, Pleimelding c'est un peu l'arbre qui cache la forêt et les limites du collectif lillois. Avec un budget restreint, le club passe en société anonyme d'économie mixte sportive (SAEMS) en 1980, le LOSC ne fait pas rêver et la ville, actionnaire majoritaire, se charge uniquement de combler les trous financiers, sans plus. Difficile dans ces conditions d'attirer des joueurs de renom, faut-il alors puiser dans le vivier local.

Le maillot Peaudouce LOSC 1979 un maillot classic du football !

Mais tout s'écroule lors du derby à Lens ! Au stade Bollaert, la défense lilloise prend l'eau (3-5) et le LOSC entame son lent déclin. Les défaites s'enchaînent, ah cette maudite loi des séries, et à dix journées de la fin du championnat, les hommes de José Arribas n'ont qu'un maigre matelas de trois petits points d'avance sur le barragiste. Un exploit sur le leader monégasque, l'AS Monaco au stade Louis II, grâce à un but de l'inévitable Pleimelding, donne un peu d'air au LOSC qui termine la saison cahin-caha. Lille alterne entre victoire à domicile et défaite hors de ses bases. Pas vraiment un parcours de champion, mais plutôt d'une équipe sise dans le ventre mou. D'ailleurs, le LOSC finit à la 13ème place de ce championnat remporté par le FC Nantes. Puis les saisons se suivent et se ressemblent pour le LOSC ère Peaudouce. L'équipe navigue entre la 9ème et la 17ème place et n'arrive pas à grandir. Par la faute d'un sponsor qui, telle une mauvaise réputation, lui colle un peu au cul ? Nul ne le sait. L'enseigne Shopi remplace ensuite le sponsor historique sur le maillot de foot du LOSC. Pour des résultats similaires et toujours cette crainte de la relégation qui pend au nez du club et finit par arriver au terme de la saison 1996-97. Mais c'est déjà une autre époque. Steph. Ruta (The Vinatge Football Club).

Steph. Ruta (The Vintage Football Club).


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés