Maillot de foot vintage Paolo Maldini

Filtrer
1 maillots

Posséder un maillot Paolo Maldini Milan AC n’est pas donné à tout le monde mais montre que son propriétaire aime le fair-play et la loyauté. Ce défenseur latéral puis central italien, qui a évolué 25 saisons sous le même maillot, celui du Milan AC, a tout d’une légende.

Considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de tous les temps, Paolo Maldini n’a cessé d’impressionner par sa longévité et sa capacité à toujours rendre des copies parfaites.

Au travers de trois décennies de football, Paolo Maldini a eu l’occasion de retrouver son nom sur les maillots Milan AC de nombreux supporters. Avec le maillot de l’Italie, il était également un roc de la défense, permettant à La Nazionale d’être au top du football mondial.

25 saisons avec le maillot Milan AC, une impressionnante fidélité

Paolo Maldini est né le 26 juin 1968, évidemment dans la ville de Milan en Italie. Il est le fils de Cesare Maldini. Ce dernier est très connu dans le monde du football, notamment et en particulier en Italie car il a joué pour les clubs de l’US Trieste, de l’AC Milan ainsi que du Torino.

Ses débuts en jeune, l'évidence du maillot Milan AC

Les père et fils Maldini sont d’ailleurs, avec les Sanchis (Manuel Sanchis Martinez et Manuel Sanchis Hontiyuelo et les Busquets (Carles et Sergio), les seuls à avoir remporté la Ligue des Champions avec le même club, le Milan AC, le Real Madrid pour les Sanchis et le FC Barcelone pour les Busquets. Les Maldini sont cependant les seuls à avoir été les capitaines lors des victoires.

Paolo baigne donc très tôt dans le football et son père lui demande rapidement, alors qu’il n’a que 10 ans, de faire un choix entre l’Inter Milan et le Milan AC. Son choix se porte vers le club rouge et noir de la ville de Milan. Il participe à un essai au sein du club en 1978. Nereo Rocco, le recruteur de l’époque, décèle directement le talent du jeune homme et s’empresse de le faire signer.

Il joue durant 7 saisons avec les différentes équipes de jeunes appelées Primavera. D’années en années, il impressionne et fait taire les personnes pensant sa présence au Milan AC uniquement grâce à son nom de famille et l’histoire de son père Cesare.

Avec l’équipe première du Milan AC, la suite logique du parcours de Maldini

C’est l’ancien partenaire de son père avec le maillot Milan AC et ancien très grand joueur de football, Nils Liedholm, qui va donner sa chance à Paolo Maldini en équipe première du Milan. Face au club de l'Udinese, le jeune italien joue son premier match pro à seulement 16 ans, le 20 janvier 1985. Même si ce match est son seul de la saison en première, il devient un titulaire en puissance la saison suivante avec 27 matchs de championnat disputés.

Les saisons se suivent et se ressemblent pour Maldini avec l’AC Milan. Titulaire indiscutable dès ses 18 ans, il impressionne par son calme, son placement et son sens tactique.

La défense du Milan AC est, pendant des années, réputée comme imprenable. Avec ses compères Tassotti, Costacurta et Baresi, ils détiennent le record du plus grand nombre de matchs sans défaite qui est de 58. Ils ont également réussi à ne pas prendre de but pendant 929 minutes d'affilée, un record. Ce quatuor défensif reste à ce jour l’un des plus impressionnant de l’histoire du football.

Paolo Maldini impressionne également par son fair-play. N’hésitant pas à faire preuve de robustesse pour défendre, il ne commet que très peu de fautes. De même, il se retrouve très peu au sol pour tacler, estimant qu’il est préférable de rester debout pour défendre. Lors de ses 901 matchs toutes compétitions confondues avec le maillot Milan AC, il n’écoque que de 92 cartons jaunes et 3 cartons rouges, ce qui est très peu pour un joueur défensif évoluant en Italie.

Au total, Paolo Maldini aura marqué 33 buts avec le Milan AC. Il est l’un des footballeurs les plus réguliers de l’histoire avec un même club, 25 saisons pour rappel.

Paolo Maldini, l’un des plus beaux palmarès avec le maillot Milan AC

Paolo Maldini n’est pas uniquement connu pour ses qualités de footballeur, bien que celles-ci soient impressionnantes. Il est également connu pour son palmarès plus que complet malgré plusieurs désillusions.

Un palmarès collectif conséquent

Le tout premier trophée majeur remporté par Paolo Maldini avec le maillot du Milan AC date de 1988. En effet, il remporte son premier championnat d’Italie, la Serie A. 

La saison suivante, il remporte sa première Ligue des Champions face au Steaua Bucarest (4-0). Il remporte la Supercoupe d’Europe ainsi que la Supercoupe d’Italie.

Durant toute sa carrière au Milan AC, Paolo Maldini aura remporté 5 Ligues des Champions, en 1989, 1990, 1994, 2003 et 2007. La Ligue des Champions de 2003 a une saveur toute particulière pour le fils Maldini car sa victoire se déroule 40 ans jour pour jour après celle de Maldini père.

Il compte également 7 Serie A : 1988, 1992, 1993, 1994, 1996, 1999 et 2004.

A ces trophées s’ajoutent 2 Coupes Intercontinentales en 1989 et 1990, une Coupe du Monde des Clubs en 2007 et 4 Supercoupes d’Europe en 1989, 1990, 1994 et 2003.

Malgré toutes ces victoires, Paolo Maldini se détermine comme le plus grand perdant de l’histoire du football avec plus de 15 défaites en finale de coupe. Retenons tout de même son palmarès de vainqueur, plus qu’impressionnant.

Des récompenses individuelles également hors-normes

Paolo Maldini possède de nombreuses distinctions personnelles. Même si le football est une sport collectif, ces trophées individuels montrent l’étendu du talent du défenseur.

Il compte notamment 2 troisièmes places au classement du Ballon d’Or en 1994 et 2003, fait rare pour un défenseur, meilleur défenseur européen en 1989, meilleur défenseur de l'année 1997 et meilleur défenseur de Serie A en 2004.

Il fait également partie de l’équipe-type de la Coupe du Monde 1990 et 1994, de l’Euro 1988, 1996 et 2000.

Il possède de nombreuses autres distinctions.

Maldini, une légende avec le maillot de l’Italie malgré des désillusions

Paolo Maldini fait ses débuts avec le maillot de l’Italie le 31 mars 1988 face à l’Ex-Yougoslavie. Il est, à ce jour, le troisième joueur le plus capé de la sélection italienne avec 126 sélections derrière Gianluigi Buffon (176) et Fabio Cannavaro (136).

Il marque à 7 reprises avec le maillot de l’Italie mais jamais lors d’une compétition internationale.

Il participe à 3 Championnats d’Europe des Nations : en 1988 (défaite en demi-finale face à l’Union Soviétique), en 1996 (3ème de sa poule derrière l’Allemagne et la Tchéquie) et en 2000 (défaite en finale face à la France).

Il joue également 4 Coupes du Monde : en 1990 (défaite en demi-finale face à l’Argentine aux tirs au but) en 1994 (défaite en finale face au Brésil), en 1998 (défaite en quart de finale face à la France aux tirs au but) et en 2002 (défaite face à la Corée du Sud en huitième de finale en prolongation, but en or).

Paolo Maldini joue son dernier match avec l’Italie le 18 juin 2002, jour de cette défaite en Coupe du Monde face à la Corée du Sud. Il aura été capitaine à 74 reprises en 126 sélections.