Les joueurs et personnalités du football nés en novembre, date par date

1er novembre :

Sébastien Corchia : 1990 (29 ans)

On lui promettait un avenir radieu quand il était à Sochaux puis a finalement baissé un peu de rythme. Passé par Lille, Séville, le Benfica et l’Espanyol, le latéral droit formé au Mans a tout de même une sélection en Equipe de France. 

2 novembre : 

Charles Itandje : 1982 (37 ans)

Véritable cador du Championnat de France lors de son passage à Lens de 2001 à 2007. Il part ensuite pour 4 ans à Liverpool en tant que doublure avant d’aller se perdre à plusieurs destinations. Les vrais se souviennent de ses belles années.

3 novembre : 

Unai Emery : 1971 (48 ans)

L’Espagnol connaît une carrière d’entraîneur bien plus rayonnante que sa carrière de joueur. Coach notamment de Séville où il remporte 3 Ligue Europa de rang de 2014 à 2016. Il passe ensuite par le PSG où il performe lors de 2 saisons mais n’accède pas aux premiers rangs de l’Europe. Il prend la succession d’Arsène Wenger à Arsenal en 2018. Un entraîneur performant mais difficile à comprendre.

4 novembre :

Luis Figo : 1972 (47 ans)

Une légende au Portugal. Rappelons qu’il est passé du Barça au Real lors de son passage en Espagne. Pilier lors de l’époque des Galactiques il remporte notamment la Ligue des Champions en 2002. Il termine sa carrière à l’Inter de Milan en étant une nouvelle fois un joueur majeur. Une carrière aussi efficace que ses crochets dévastateurs. 

Jérôme Leroy : 1974 (45 ans)

Il a beaucoup voyagé en France notamment à Paris, Marseille, Sochaux et Rennes. Un joueur atypique capable de tout.

Yohann Pelé : 1982 (37 ans)

L’Albatros, il connaît son âge d’or au Mans avant d’aller du côté de Toulouse, Sochaux puis Marseille. Sa carrière est gâchée par de graves blessures. Dommage, il était quand même bien chaud sur sa ligne dans ses belles années.

5 novembre :

Jean-Pierre Papin : 1963 (56 ans)

Buteur incroyable, auteur des célèbres “Papinades”, il calmait les défenses d’une reprise de volée. Dommage qu’il n’ait pas pu porter l’Equipe de France aussi haut. 

Abedi Pelé : 1964 (55 ans)

Vedette à l’OM, il remporte la Ligue des Champions avec les Phocéens en 1993. Papa d’André et de Jordan qui n’ont pas la même carrière mais qui prouve que chez les Pelé, le foot c’est dans le sang.

Marco Verratti : 1992 (27 ans)

Homme fort du milieu de terrain du PSG. Capable de faire une sortie de balle aussi propre que ses coups de gueule envers les arbitres. Un des meilleurs de notre championnat. 

6 novembre : 

André Schürrle : 1990 (29 ans)

Une carrière en demi-teinte pour lui. Superstar en Allemagne, un passage raté en Angleterre à Chelsea puis Fulham. Champion du Monde avec l’Allemagne tout de même en 2014. Un joueur fait pour rester dans son pays natal. 

7 novembre : 

Rio Ferdinand : 1978 (41 ans)

Pas besoin de le présenter, patron de la défense de Manchester United pendant des années et des années. Il lui manque un succès avec l’équipe d’Angleterre. 

David De Gea : 1990 (29 ans)

L’un des meilleurs gardien du monde qui connaît une période plus difficile avec un Manchester United moins rayonnant. 

8 novembre : 

Joe Cole : 1981 (38 ans)

Un super joueur de Premier League mais aussi passé par Lille. Homme fort de Chelsea des années Mourinho. 

9 novembre : 

Alessandro Del Piero : 1974 (45 ans)

Légende du côté de la Juventus, meilleur buteur du club et joueur le plus capé, il remporte la Ligue des Champions 1996 avec le club italien. Champion du Monde en 2006 avec l’Italie et 27 buts en 91 sélections, un monument en Italie.

10 novembre :

Jens Lehmann : 1969 (50 ans)

10 ans à Schalke 04 pour se révéler, une saison au Milan AC avant de partir pour Arsenal et atteindre des sommets. Un gardien but ancienne génération qui restera dans les mémoires. 

Anthony Réveillère : 1979 (40 ans)

Formé à Rennes, il passe 10 ans à l’Olympique Lyonnais et devient champion de France à 5 reprises. 20 sélections en Equipe de France pour 1 but. Un latéral droit efficace malgré quelques périodes creuses.

11 novembre : 

Philipp Lahm : 1983 (36 ans)

Légende du football allemand. Champion du Monde en 2014, joueur clé du Bayern Munich pendant plus de 10 ans. 

12 novembre :

Benoît Pedretti : 1980 (39 ans)

Le joueur préféré de Loulou Nicollin. 22 sélections en Equipe de France pour ce joueur passé par Sochaux, Marseille, Lyon, Auxerre et Lille dans ses meilleures années. 

Thomas Lemar : 1995 (24 ans)

Né et formé à Caen (on en est fier). Il est un élément incontournable de Monaco lors de son titre de champion en 2017. Il gagne la Coupe du Monde 2018 avec les Bleus. Une pépite. 

13 novembre : 

Lucas Barrios : 1984 (35 ans)

A joué dans beaucoup trop de clubs pour tous les annoncer. On dira juste qu’il a marqué 11 buts lors de son prêt à Montpellier en 2014-2015. Il a également marqué 10 buts avec le Paraguay en 34 matchs.

14 novembre : 

Samuel Umtiti : 1993 (26 ans)

Formé à l’OL en tant que latéral gauche, il marque à ce poste un but incroyable face à Tottenham en Ligue Europa. Repositionné dans l’axe de la défense, il gravit tous les échelons et devient joueur du FC Barcelone et titulaire en Equipe de France avec laquelle il remporte la Coupe du Monde 2018. 

15 novembre : 

Paulo Dybala : 1993 (26 ans)

La pépite de la Juve qui n’est pas encore considéré comme il le devrait. 

16 novembre : 

Antoine Kombouaré : 1963 (56 ans)

Super joueur notamment au PSG et super-coach de Valenciennes à l’époque des remontées. Il entraîne ensuite le PSG, Lens et Guingamp entre autres. 

Paul Scholes : 1974 (45 ans)

Plus de 700 matchs avec Manchester United et 66 avec l’Angleterre, rien à ajouter. 

17 novembre : 

Nani : 1986 (33 ans) 

Pilier à Manchester United sous Ferguson, distributeur de caviars, il part ensuit pour plusieurs destinations avec plus ou moins de succès. Le Portugais est également Champion d’Europe avec son équipe nationale, il compte plus de 110 sélections.

18 novembre :

Ronny Rodelin : 1989 (30 ans)

On annonçait un grand avenir pour lui, au final … on te laisse te faire ton propre avis.

19 novembre : 

Laurent Blanc : 1965 (54 ans)

Le Président ! Champion du Monde en 1998, Champion d’Europe en 2000. Une belle carrière de joueur mais aussi d’entraîneur. Une figure du football français. 

Julio Tavares : 1988 (31 ans)

77 buts avec Dijon en 244 matchs c’est pas si mal.

Florent Mollet : 1990 (29 ans)

Un bonne patte droite capable de fulgurances, une carrière correcte pour ce joueur évoluant à Montpellier. 

20 novembre : 

Jérôme Alonzo : 1972 (47 ans)

Bon petit gardien français passé par Nice, Marseille, Saint-Etienne, Paris et Nantes. Plus de 300 matchs pros au total.

21 novembre : 

Saul Niguez : 1994 (25 ans)

Une pépite espagnole qui se balade du côté de l’Atletico Madrid. Même s’il n’a pas totalement pris l’importance dont tout le monde parlait, il reste un joueur incroyable. 

22 novembre : 

Mathieu Bodmer : 1982 (37 ans)

Un joueur Made in Ligue 1. Passé par Caen, Lille, Lyon, Paris, Saint-Etienne, Nice, Guingamp et Amiens, ça en fait des trajets. 

Marouane Fellaini : 1987 (32 ans)

Un mec d’1m95 sans cheveux et 2m10 avec cheveux. Il s’est baladé du côté d’Everton et Manchester United avant de prendre un avion pour la Chine. Homme important en équipe de Belgique.

23 novembre : 

On n’a pas trouvé grand monde en terme d’anniversaire ce jour donc on va te faire penser à la patate de Trezeguet en 2000 sous la barre contre l’Italie.

24 novembre :

Johan Radet : 1976 (43 ans)

Les puristes se rappellent de lui. Plus de 250 matchs avec l’AJ Auxerre et 0 but au compteur mais bon il était latéral droit.

25 novembre : 

Xabi Alonso : 1981 (38 ans)

La classe ! Il se fait défoncer le plexus par De Jong en finale de la Coupe du Monde 2010. 2 fois champion d’Europe (2008 et 2012), champion du Monde (2010), bref il était au dessus. Incroyable avec Liverpool, le Real et le Bayern, il reste l’une des figures du football des années 2000 et 2010.

26 novembre : 

Aruna Dindane : 1980 (39 ans)

La légende du RC Lens … rien à ajouter.

27 novembre : 

Patrice Garande : 1960 (59 ans)

Grand coach du Stade Malherbe de Caen.

Roberto Mancini : 1964 (55 ans)

Bon joueur et très grand coach un peu partout en Europe dans des clubs un peu plus huppés que le SM Caen.

28 novembre :

Fabio Grosso : 1977 (42 ans)

Il tir le 5ème tir au but de l’Italie en 2006 contre la France et malheureusement il l’a marqué …

Mouhamadou Dabo : 1986 (33 ans)

Le couteau-suisse de la Ligue 1 même s’il est passé une saison à Séville. Trop de blessures pour ce latéral et c’est bien dommage, a quand même joué 3 matchs avec Caen en 3 saisons.

29 novembre :

Ryan Giggs : 1973 (46 ans)

963 matchs avec Manchester United pour 169 buts et 221 passes décisives … tout est dit.

30 novembre :

Moustapha Bayal Sall : 1985 (34 ans)

Il a joué 10 ans à Saint-Etienne de 2006 à 2016 et ensuite en 3 ans il a enchaîné 4 clubs. Un rock en défense centrale qui a placé quelques coups de casque en Ligue 1.


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés